Twitter Lite, une Progressive Web Apps réussie

Twitter a récemment lancé sa progressive web apps et c’est une franche réussite. En effet, elle va fonctionner parfaitement sur les différentes plateformes acceptant les PWA, et constitue un exemple à suivre pour tous ceux qui souhaiteraient se mettre à en développer. Pour ceux qui souhaitent savoir ce qu’est une PWA avant de lire cet article je vous invite à consulter la définition d’une application web progressive.

 

Ce n’est pas un mystère que Google et Microsoft aient mis en avant cette application web progressive lors de leurs récentes conférences. Cette PWA est l’exemple parfait de la progressive web apps proposant une expérience d’application native sans installation.

 

Elle peut tout simplement remplacer les applications natives de Twitter qu’on retrouve aussi biens sur Windows 10 qu’android.

Son fonctionnement sous windows 10

Cela peut paraître surprenant, mais cette application qui est pensée pour être affichée du un smartphone de quelques pouces et en format portrait est très agréable à utiliser sur un ordinateur.

 

Avant cette progressive web apps, il fallait absolument passer par une application appelée MetroTwit sur windows. Mais elle n’était plus mise à jour et commençait sérieusement à ne plus fonctionner correctement, en particulier suite aux nouvelles mises à jours par rapport aux Twitter ads.

 

Son installation est enfantine, il vous suffit d’aller sur https://mobile.twitter.com/home sur Edge, choisir “menu” puis “Plus d’outils” et “Ajouter au bureau”. Suite à cette petite manipulation, veillez à bien ouvrir la PWA en mode fenêtré pour avoir une expérience similaire à celle sur mobile.

 

Cependant, sous windows l’appli n’est pas totalement progressive. Il manquerait un mode multi-colonnes qui mettrait un affichage en plein écran de Twitter sur n’importe quelle taille de celui-ci.

Et sous android ?

Je ne vous le cache pas, son fonctionnement est le même que sur Windows mais avec une simplicité encore plus grande pour l’installer. Google met tout en œuvre pour faciliter celle-ci et va donc proposer un bouton “ajouter à l’écran d’accueil” dès que l’on arrive sur l’application avec son mobile à travers l’application Chrome. Qui est utilisée par la majorité des mobinautes européens.

Apple et IOS en retard sur les PWA

Apple a décidé de ne pas prendre en compte les progressive web apps, Twitter Lite fonctionne mais uniquement dans le navigateur Safari. Surement pour protéger son store et de garder le contrôle total sur les applications.

Cette situation ne durera pas, en effet les PWA se démocratisent fortement. Actuellement nous retrouvons des acteurs de plus en plus nombreux qui décident de proposer tour à tour des applications web progressives.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *